Placo isolant thermique pour l’isolation des murs intérieurs

placo isolant

Le placo isolant est un matériau couramment utilisé dans les secteurs de l’habitat et de la construction. Il est utilisé comme isolant thermique pour économiser les dépenses d’énergie tout en rendant l’espace de vie plus confortable.

Il a effectivement gagné en popularité ces dernières années en raison de son faible coût par rapport aux autres matériaux isolants. Ce qui rend aussi le coût de l’isolation des murs par l’intérieur moins cher que celui de l’extérieur.

Un Placo isolant à isolation thermique n’est pas le mêmes qu’un placo ordinaire —  il est essentiel de le comprendre.

Le placo ordinaire est couramment utilisé à la construction des maisons, mais seuls les placos isolants spécialement conçus pour l’isolation thermique des murs parviendra à empêcher la chaleur de s’échapper des murs de votre maison.

Avec HBS France vous pouvez bénéficier d’une aide exceptionnelle pour la rénovation de votre maison grâce à laquelle votre placo est gratuit.

Avantages et Inconvénients du Placo Isolant :

La méthode classique d’isolation thermique intérieure se compose des étapes suivantes :

– Des rampes métalliques sont posées sur le sol et le plafond.

– Les fourrures horizontales sont ensuite fixées en place.

– La pose de l’isolation s’effectue

– Les fourrures verticales (ou profilés) sont fixées de manière permanente

-Les plaques de plâtre sont enfin vissées sur les fourrures.

Cette méthode a l’avantage de vous permettre d’utiliser le type d’isolant que vous souhaitez quelle que soit son épaisseur. L’inconvénient majeur est la complexité de l’installation et le temps nécessaire. L’installation des rails nécessite également un haut niveau d’expertise.

C’est pourquoi les fabricants ont imaginé une solution : Les plaques de plâtre isolantes ou le doublage. L’isolation et la plaque de plâtre intégrée sont combinées sur un seul panneau.

Le travail est simplifié puisque l’isolation et la finition sont posées en une seule opération. Un collage au mortier-colle permet de terminer l’installation. Elle est donc à la fois simple et rapide.

En revanche, le panneau est assez lourd : environ 34 kg. Deux personnes sont nécessaires pour le gérer. Le choix des matériaux isolants est encore plus limité, il existe, en effet peu de choix écologiques.

Profitez du placo offert:

Les caractéristiques du produit :

Le placo isolant est constitué de deux parties :

-Une plaque de plâtre, souvent une BA10 (plaque à bords arrondis de 10 mm d’épaisseur).

-Une résistance thermique de R= 1,30m² k/w pour une isolation en laine de roche double densité (lambda 0,035) ou en polystyrène expansé.

-Chaque plaque a une dimension de 250 x 120 cm. Pour lutter contre les ponts thermiques au niveau du sol, un joint thermique est inséré au bas du panneau.

-Les différents types peuvent résister à toutes les conditions, y compris l’humidité, la chaleur et le bruit.

Il existe une variante étanche des placos isolants pour les salles de bains (le carton contre le mur est bleu ou vert pour le distinguer des autres modèles). On trouve également des plaques de plâtre ignifugées pour les cuisines et les foyers (hottes, manteau de cheminée, etc.) La couleur rose est couramment utilisée pour l’identifier.

Il existe d’autres plaques qui assurent une isolation phonique. Elles sont composées d’une substance de haute densité (structure cristalline de gypse) qui amortit le bruit. Selon les fabricants, cette composition permettrait une réduction de 50% des bruits de passage, soit un gain de 3dB.

Quels sont les coûts de l’isolation des murs intérieurs ?

En moyenne, le coût de ce type de matériau isolant intégré est de 9,5 € / m2, soit 28,5 € par panneau (il couvre 3 m2). Sachant que vous pourriez faire des économies sur les fourrures métalliques verticales et les vis par rapport à la méthode précédente. En comparaison, la laine de roche seule coûte entre 5 et 10 euros par m². Le polystyrène expansé seul coûte entre 6 et 12 euros par m² selon la marque et l’épaisseur.

 Avec HBS France vous pouvez avoir votre isolation des murs intérieurs jusqu’à 100% prise en charge.

Installation du placoplâtre

Comme indiqué précédemment, l’installation du liner est simplifiée. L’isolant est traditionnellement mis dans des entretoises qui sont fixées sur les fourrures horizontales. Tout cela demande beaucoup d’expertise et de vissage dans les murs en béton. Par conséquent, un équipement spécialisé est nécessaire.

Le placo isolant, quant à lui, est collé au mur avec du mortier adhésif, ou MAP. Il n’est pas nécessaire de combiner le ciment et le sable. Tout est prêt et opérationnel ! Il suffit de mélanger la poudre avec de l’eau. Les dimensions sont indiquées sur l’emballage (généralement entre 30 et 50 %),

Plusieurs blocs lourds sont placés sur la surface en carton en contact avec le mur. Ils sont espacés d’environ 30 cm à l’horizontale et de 40 cm à la verticale. La plaque est ensuite soulevée et poussée fermement sur le support.

Les joints entre les plaques de bandes de papier une fois que tous les panneaux ont été placés. Pour les protéger des chocs, ces bandes sont renforcées par des cornières au niveau des angles sortants. Elles sont collées entre elles à l’aide d’un enduit pour bandes.

Les panneaux doivent ensuite être enduits pour éviter que le plâtre ne « boive » la peinture de finition. Cela permet également de lisser le mur, lui donnant un aspect plus propre et plus attrayant.

Le placo 1 euro - possible avec la réno énergétique

Bien que les plaques de plâtre ne soient pas l’option la plus écologique pour ajouter une isolation à votre maison, elles offrent l’avantage d’être un moyen peu coûteux d’empêcher la chaleur de s’échapper par un ou plusieurs murs.

En plus, le ministère de la Transition écologique a publié au journal officiel de la République française, le 08 octobre 2020, deux arrêtés mettant à jour l’arrêté du 22 décembre 2014.

Le premier décrit les opérations standardisées d’économies d’énergie : il introduit notamment une nouvelle fiche d’opération standardisée, désignée BAR-TH-164, pour la réhabilitation complète d’une maison individuelle en France métropolitaine.

Cette fiche permettra une prise en charge intégrale de l’isolation des murs, permettant une isolation mur intérieur 1 euro, aussi dit « opération placo 1 euro » pour certaines entreprises du secteur.

La seconde porte sur l’utilisation du dispositif des certificats d’économies d’énergie, qui établit des bonus pour une même opération d’économies d’énergie dans le cadre d’un  » Coup de Pouce  » pour la rénovation performante d’un même bien.

Cette nouvelle formule est, en effet bénéfique et son enrichissement par l’ajout d’un nouveau « Coup de Pouce Economies d’Energie » dédié à la réparation totale de l’habitat, ont pour objectif d’inciter les propriétaires français à entreprendre des travaux de rénovation énergétique en s’attaquant à l’ensemble de leur logement. 

Dans l’ensemble, le placo isolant constitue un excellent choix pour contribuer à améliorer l’isolation de votre maison. Il faut  envisager de placer des plaques de plâtre sur chaque mur de votre maison si vous voulez vraiment aider l’environnement en diminuant votre consommation d’énergie et, par conséquent, en réduisant les coûts de vos factures d’énergie. N’oubliez pas que la pose de cette isolation en plaques de plâtre par l’intérieur du mur est l’alternative la moins chère.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram

Laisser un commentaire