Chauffage au bois et pollution: pourquoi votre poêle à bois est-il polluant ?

chauffage au bois pollution

A compter du 1er janvier de l’année prochaine, l’usage de cheminées à foyer ouvert sera définitivement interdit en vallée de l’Arve, Haute-Savoie. Dans ce territoire le chauffage au bois est responsable, en hiver, de la très grande majorité des particules fines PM 2.5 émises dans l’atmosphère.

Le projet de loi Climat et Résilience permettra à la France « de tendre vers l’objectif de -40 % » des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030.

Comme la fumée de tabac, la fumée de bois contient des particules fines et ultrafines ainsi que du monoxyde de carbone, du formaldéhyde et du dioxyde de soufre. La fumée de bois contient également des oxydes d’azote qui peuvent provoquer des cicatrices dans les tissus pulmonaires, et contient des produits chimiques cancérigènes tels que le benzène et la dioxine.

Des études ont montré que les maisons équipées de cheminées et de poêles à bois présentent des niveaux élevés de polluants de l’air intérieur, que le système soit étanche ou non. Les niveaux de particules fines (PM 2,5) dans les maisons chauffées au bois sont, en moyenne, 26 % plus élevés que dans les maisons sans chauffage au bois. 

Pour éviter les futurs problèmes de santé, MaPrimeRénov mets un dispositif pour changer votre poêle à bois grâce aux Aides Gouvernementales.

Qualité de l'air intérieur

Que sont les particules PM 2.5 et sont-elles dangereuses pour les enfants ?

Les particules PM 2,5 sont les plus petites particules et se trouvent dans l’air à l’intérieur et à l’extérieur de nos maisons, que nous ayons un poêle ou non (pensez aux plus fines particules de poussière). Ce sont ces particules qui sont dangereuses pour la santé de tout un chacun si elles sont présentes en nombre suffisamment élevé sur de longues périodes.

Un poêle à bois, s’il fonctionne correctement, ne dépassera pas les lignes directrices de sécurité pour les petites particules (je fournirai quelques chiffres sous peu) et ne s’en approchera pas. Un poêle aspire l’air de la pièce, attirant les particules dans le feu, puis dans la cheminée et à l’extérieur. Les vieux poêles à bois, contrairement, vont dégager une quantité importante de particules.

La fumée d’un poêle à bois contient de nombreuses minuscules particules appelées PM2.5. Ce polluant a été identifié par l’Organisation mondiale de la santé comme étant le plus dangereux pour la santé humaine.

Même de courtes expositions à la fumée de bois peuvent avoir de graves effets sur la santé. Chez les personnes en bonne santé, la fumée de bois provoque de la toux, des maux de tête et des irritations des yeux et des voies respiratoires. Chez les enfants, respirer la fumée de bois peut provoquer des crises d’asthme. Chez les personnes âgées, elle peut provoquer des crises cardiaques.

Même de courtes expositions à la fumée de bois peuvent avoir de graves effets sur la santé. Chez les personnes en bonne santé, la fumée de bois provoque de la toux, des maux de tête et des irritations des yeux et des voies respiratoires. Chez les enfants, respirer la fumée de bois peut provoquer des crises d’asthme. Chez les personnes âgées, elle peut provoquer des crises cardiaques.

Quelles dépenses concernant les poêles à bois sont prises en compte par MaPrimeRénov’ ?

MaPrimeRénov’ permet  le financement d’isolation de son habitat, la rénovation les « passoires thermiques », le changement de la vieille chaudière et l’audit énergétique d’une maison individuelle. Après la réalisation de ces travaux, les logements classés G ou F au DPE (diagnostic de performance énergétique) passent en classe supérieure et vous faites des économies importantes sur vos factures.

L’ensemble des aides ne peuvent excéder 20 000 € pour un logement, pendant maximum 5 ans consécutifs. Le revenu fiscal de votre foyer détermine votre éligibilité à MaPrimeRénov’. Les particuliers sont désormais classifiés par tranches de revenu avec des codes couleurs (bleu, jaune, violet, et rose).

Ce dispositif de l’État est désormais accessible à tous les ménages. Pour changer votre installation de chauffage en 2020, découvrez les aides auxquels vous êtes éligible pour la nouvelle prime MaPrimeRénov’.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram

Laisser un commentaire