9 signes qu'il faudra bientôt remplacer l’isolation thermique de votre maison

remplacer isolation thermique

Lorsque l’isolation de votre maison commence à s’user, vous risquez d’avoir des problèmes. Certains de ces problèmes sont des nuisances – une maison pleine de courants d’air, par exemple. D’autres peuvent toucher votre portefeuille sous la forme de factures d’énergie élevées… ou ils peuvent même menacer votre santé, grâce aux rongeurs, aux allergènes et aux moisissures.

Alors comment savoir si l’isolation de votre maison doit être remplacée ? Commençons par examiner le type spécifique d’isolation de votre maison, puis nous nous pencherons sur les facteurs qui peuvent affaiblir l’isolation (et les signes qui indiquent que quelque chose ne va pas).

Quel type d'isolation avez-vous dans votre maison ?

Les différents types d’isolation ont des durées de vie différentes. Savez-vous quel type d’isolant vous avez dans votre maison ? Si oui, utilisez ces durées de vie moyennes comme calendrier général de remplacement :

Mousse pulvérisée (mousse de polyuréthane)

La mousse isolante pulvérisée est l’une des formes les plus durables, efficaces et fiables d’isolation de la maison. Elle peut durer toute une vie ou plus. Comme elle résiste aux moisissures et ne retient pas l’humidité, elle ne se déplace pas et reste généralement en place jusqu’à ce qu’elle soit retirée.

De nombreuses personnes n’ont jamais à remplacer leur isolation en mousse projetée. Mais si les intempéries, les animaux, la construction ou d’autres facteurs ont compromis votre isolation en mousse projetée – ou si vous rencontrez des problèmes – vous devrez peut-être la remplacer ou la réparer.

Isolation en laine de verre

L’isolation en laine de verre est un choix populaire car elle est à la fois efficace et rentable. À moins d’être endommagée, elle peut durer 80 à 100 ans dans la plupart des maisons avant de devoir être remplacée. Toutefois, l’isolant peut commencer à se détacher des matelas en fibre de verre après 15 à 20 ans. Si votre isolation a été posée en matelas il y a plus de dix ans, il est peut-être temps de procéder à une inspection ou à un audit énergétique de votre maison.

Isolation en cellulose

L’isolation en cellulose est écologique et plus efficace pour bloquer l’air que certains autres types d’isolation. Certaines études ont même montré que l’isolation en cellulose peut contribuer à protéger votre maison en cas d’incendie.

Toutefois, étant donné qu’elle est principalement composée de matériaux recyclés, l’isolation en cellulose se dégrade avec le temps. La durée de vie typique est de 20 à 30 ans, la dégradation commençant dès 15 ans après l’installation.

Comme pour les autres types d’isolants, des conditions météorologiques sévères ou des interférences extérieures peuvent réduire la durée de vie.

Remarque : la cellulose est souvent utilisée comme isolation supplémentaire. Ainsi, même si votre maison est principalement isolée avec d’autres matériaux, si la cellulose est présente, vous pouvez commencer à ressentir les effets d’une isolation vieillissante à mesure que ce matériau se dégrade.

Isolation en laine minérale

De plus en plus populaire, la laine minérale est une forme assez durable d’isolation de la maison. Bien que la durée de vie dépende du produit spécifique utilisé (par exemple, la laine de verre, la laine de scorie, la laine de roche, etc.), l’isolation en laine minérale peut généralement durer plusieurs décennies avant de devoir être remplacée.

L’isolation en laine minérale peut généralement durer plusieurs décennies avant de devoir être remplacée. Toutefois, comme pour les autres formes d’isolation, les dommages ou la présence d’autres facteurs compromettants (voir ci-dessous) peuvent réduire considérablement la durée de vie de toute isolation en laine minérale.

Tout comme la cellulose, la laine minérale est souvent utilisée comme isolation supplémentaire et peut nécessiter un remplacement même si des matériaux plus durables sont en place ailleurs.

Il est important de connaître l’histoire de votre maison. Les maisons plus anciennes peuvent utiliser une isolation très ancienne ou de mauvaise qualité, ou bien l’isolation peut avoir été mal installée. En règle générale, plus une maison est ancienne, plus il est probable que l’isolation soit compromise et doive être remplacée.

Facteurs qui peuvent compromettre la durée de vie de l'isolation

Quel que soit le type d’isolation dont vous disposez dans votre maison – et quelle que soit la durée de vie qui lui est garantie – aucune isolation n’est parfaite ou invincible.

Chacun des facteurs suivants peut réduire considérablement la durée de vie de votre isolation et rendre son remplacement plus imminent :

  • Vous avez eu des dégâts d’eau sur votre toit (par exemple, des fuites, des bardeaux arrachés, etc.).

  • De la moisissure se développe sur l’isolant (ce qui peut arriver sans que vous vous en rendiez compte).

  • L’isolant a été percé (par une tempête, un animal, lors d’un déménagement, etc.)

  • L’isolant commence à être sale ou poussiéreux (la poussière peut s’accumuler lentement sur l’isolant, ce qui le rend moins efficace avec le temps).

  • Votre maison a subi un événement climatique grave ou un incendie.

  • Votre maison est ancienne et vous soupçonnez les anciens propriétaires d’avoir utilisé des matériaux de mauvaise qualité ou d’avoir mal installé l’isolant.

  • L’isolation a été posée à l’aide d’un  » isolant en nattes  » (dans lequel l’isolant commence à se détacher après 15 ou 20 ans) ou d’un  » isolant en vrac  » (qui peut se tasser avec le temps, ce qui entraîne des fuites d’air).

9 signes indiquant que l'isolation de votre maison doit être remplacée

Vous soupçonnez un problème d’isolation de votre maison mais vous ne savez toujours pas si vous devez la remplacer ? Voici neuf façons de savoir si l’isolation de votre maison doit être remplacée :

  1. La température de votre maison est inégale (elle change souvent).
  2. Vous avez du mal à obtenir la  » bonne  » température dans votre maison et à la maintenir – il fait toujours trop chaud ou trop froid.
  3. Toute la maison a des courants d’air.
  4. Certaines pièces de la maison ont des courants d’air (souvent un signe que l’isolation du vide sanitaire doit être remplacée).
  5. Votre facture énergétique est trop élevée.
  6. Une personne de votre foyer souffre fréquemment d’allergies ou de maladies. (Une isolation vieillissante, endommagée ou inadéquate peut constituer un terrain propice à la prolifération de moisissures, d’allergènes et de bactéries).
  7. Vous êtes confronté à des fuites fréquentes, à de la condensation ou à d’autres problèmes d’humidité.
  8. Vous avez un problème de rats, de souris, de ratons laveurs, d’écureuils, d’insectes ou d’autres parasites ou rongeurs.
  9. L’isolant lui-même semble être humide, mince, se déplacer, se désagréger ou tomber.
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur telegram
Telegram

Laisser un commentaire